Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Repartir à zéro  

 

Sanalusy
(@sanalusy)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 5
12 août 2020 20 h 01 min  

Bonjour,

 

cela fait bientôt 4 ans que je suis diagnostiqué bipolaire à la suite d’un burn out professionnel. J’étais cadre commercial avec une situation confortable et puis je me suis fait licencié il y a 2 ans (au bout de 14 ans de boîte), je buvais beaucoup d’alcool pour tenir le rythme et surtout calmer mes crises d’angoisse. Être au chômage m’a fait plonger dans la dépression et rien que de chercher un nouveau poste me paniquai, j’étais incapable de passer un entretien d’embauche. Je cherchais  néanmoins du boulot’ j’en ai même trouvé un avec de bonnes conditions mais par manque de dynamisme et de dépression, je me suis fait virer au bout de 2 mois et retour au pôle emploi. A la suite de cela, ma femme a entamé une procédure de divorce et je me suis pris un petit studio. Seul dans mon appartement je buvais du matin au soir avec les médicaments (anxiolytiques et thymoregulateur), j’étais dans un sale état. J’ai arrêté de boire, je suis abstinent depuis début février, au début cela a été difficile j’avais des tremblements et des crises de panique. Actuellement je n’ai plus du tout envie de boire de l’alcool mais par contre j’ai de très grosses crises d’angoisse qui durent toute la journée (le xanax ne fait plus trop effet), j’ai aussi des insomnies parfois totales. J’ai un nouveau traitement qui a l’air de me convenir (olanzapine, hydroxyzine et xanax) et je viens d’être reconnu en invalidité catégorie 2. Quand cela ira un peu mieux je chercherai un travail à temps partiel histoire de me resocialiser car à part voir quelques heures mes filles par semaine, je n’ai pas de copain ni d’ami.

A cinquante ans, je dois tout recommencer, je n’ai plus de travail, plus de maison, plus de femme, heureusement j’ai quelques économies. J’espère que cela ira mieux, que mon traitement fera l’affaire pour pouvoir reconstruire l’avenir sans ce mal être ni ces angoisses handicapantes.

 


Syntyche ont aimé
Citer
ver00
(@ver00)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2303
12 août 2020 21 h 37 min  

Salut   Sanalusy,

 

 
What do you want to do ?

New mail

Tu as beaucoup de courage d'être abstinent . Ça montre que tu vas t'en sortir . La vie n''est pas un long fleuve tranquille pour tout le monde . Moi aussi, je lutte à ma façon, du moins pour être digne de mon travail, c'est déjà beaucoup . Pour le reste, je laisse un peu aller, mais bon, qui est parfait ? Je te souhaite la bienvenue ici, bon courage et bonne chance, il en faut un peu aussi ...

Syntyche ont aimé
RéponseCiter
Sanalusy
(@sanalusy)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 5
12 août 2020 22 h 33 min  

@ver00

Merci pour le message. Et pour l'abstinence ce n'a pas été si difficile (je buvais 1 bouteille de vodka+bières par jour) car mon corps ne pouvait plus recevoir d'alcool et la en ce moment rien que de penser à boire m'écœure !!

Par contre au début j'avais des crises de panique et d'angoisse mais je n'avais plus envie de boire.

Et je tiens bon 1 jour sans alcool c'est un jour de gagné ! 


ver00 et elo ont aimé
RéponseCiter
Franck
(@gibson1965)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 199
13 août 2020 13 h 29 min  

Bonjour sanalusy ,

Tout d' abord , Bravo à toi de nous dire ce que tu vis et ce que tu fais.

Sur ce site , tu trouveras des personnes qui t' aideront et d' autres qui te jugeront . Mais dans l' ensemble je dois dire qu' il y a beaucoup plus de personnes à l' écoute et qui sont dans l' entraide. 

Je suis Bipolaire de type 2 , et cela depuis 15 années , crois bien que c' est difficile de vivre avec cette put... de maladie au quotidien ;

Nous avons tous nos démons , et il est difficile de vivre comme "Tout le monde" avec cette maladie , et encore plus lorsque les personnes qui t' entourent sont au courant de ta maladie.

Je travaille dans un ministère (que je ne peux divulguer)   et crois bien que c'est assez compliqué de continuer une activité professionnelle avec cette maladie.

Lorsque je suis " en HAUT" , cela peut encore aller , mais lorsque je suis en "BAS" comme actuellement , il faut sans cesse tricher et faire semblant pour que personne ne s' aperçoive de ton état.

Seul , la prise de nos traitements nous permettent de tenir , mais ils ne suffisent pas forcement , l' entourage y est pour beaucoup.

Si tu as envie de parler , n' hésites pas , je suis là

Franck

 

 

 


ver00 et Syntyche ont aimé
RéponseCiter
shera
(@shera)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 8 mois
Msg: 120
13 août 2020 22 h 32 min  

Bonsoir désolé de poster ici mais je ne sais pas lancer une nouvelle conversation j'arrive juste à commenter, J'aimerais avoir de nouveaux avis sur la phase mixte? Merci

This post was modified Il y a 1 mois by shera

RéponseCiter
seb
 seb
(@seb40)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 225
14 août 2020 8 h 18 min  

Bonjour sanalusy

ton hsitoire m'interpele

bravo et courage pour ton choix d'arreter l'alcool car c'est explisof avec les medocs!!!!

les AA ,meme en visio peuvent t'aider a tenir 24h ..et 4ans pour moi donc ca marche

le xanax c'est comme un boomrang ,fait gaffe,

essaye de respirer ,souffler afin de retrouver le calme interieur en desenclanchant  les arrivé d'angoisse

fait toi aidé par des asso ou ici,ca aide

 


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !