Sentiment de perséc...
 
Notifications
Retirer tout

Sentiment de persécution

7 Posts
3 Utilisateurs
1 Likes
1,384 Vu
OuiEtNon
(@ouietnon)
Eminent Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 45
Début du sujet  

Bonjour,

 

Je recherche des témoignages de personnes qui ont vécues ou subis une forme de "persécution" durant des accès proches du délires.

 

Pour situer :

Mon ex est partit dans ce qui ressemble à une manie 

- Logorrhée

- Idées en pagaille

- Besoin de sommeil réduit

- Idées délirantes (soft)

- Achats compulsifs (genre violent)

Annonce

 

Dans tout ça, il s'est passé en quelques jours un décrochage entre nous :

jusqu'à novembre, des mots doux et déclarations d'amour enflammées, du jour au lendemain plus rien.

 

S'en est suivi un cheminement houleux :

- Elle me dit que je suis un psychopathe

- Que je la maltraitait elle et mon fils depuis toujours

- Que je devais me faire soigner

- Que je devais dégager de la maison tout de suite (insulte devant mon fils, cris, violence verbale). Le tout, sans que je m’énerve une seule fois.

- Elle a raconté à tout le monde que j'étais fou et dangereux (médécin de famille, son psy, sa famille, la mienne...)

 

A l'heure actuelle, elle m'accuse de venir chez elle je cite "déplacer des objets pour la faire chier"

Que j'aurai tué son perroquet, que je viendrai lui voler des objets etc...

 

En gros, elle est "normale" dans ses relations avec les autres (même si les gens ont bien remarqués qu'elle partait en vrille). Mais pas avec moi.

Je suis l'épicentre de ses problèmes, son satan.

 

Je l'ai fait courtes, trop de détails sordides.

 

Si quelqu'un à déjà fait vivre ça ou vécu ça, pourriez-vous svp me contacter, besoin de comprendre tout ça.

Et surtout de savoir comment envisager la suite.

 

Car même s'il s'agit d'une phase et que ça va redescendre, il va falloir que je lui vide mon sac quand ce sera finit et ça risque de pas lui plaire.

J'ai donc besoin qu'on me donne des billes pour me calmer, comprendre la situation.

 

Merci par avance.

 

OuietNon

 


   
Citation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 3991
 

Bonjour. Elle a un traitement?


   
RépondreCitation
OuiEtNon
(@ouietnon)
Eminent Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 45
Début du sujet  

Bonjour Elo,

 

Elle a prit de l'Abilify (12mg / j) pendant 6 mois, avant d'arrêter en juillet ou août


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 3991
 

Bah c'est peut etre du a ca sa phase actuelle.

Elle est suivie par un psy?

Il faudrait qu'elle aille consulter en urgence 


   
RépondreCitation
Lily
 Lily
(@lily)
Eminent Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 42
 

@ouietnon

J'ai vécu à peu près le même scénario avec mon ex. Début décembre on avait passé un super week-end, on était chez des amis, complice comme jamais (petits mots doux, attentionné comme à son habitude) et le dimanche soir badaboum il à été pris d'une violente crise de manie. Par rapport aux anciennes crises cette fois-ci il a complètement disjoncté, j'ai eu droit à une crise d'hystérie il m'a retourné toute la chambre (lit, matelas, meuble...), j'ai eu droit également aux insultes et m'ai accusé d'être en cause la coupable de l'échec de notre relation...

Après ça il a quitté le domicile et a dit à tous sont entourages + à mon frère et une copine à moi, que j'étais le tyran de l'histoire, que je l'aurais foutu dehors à 2h du mat' en le rouan de coup (rien que ça...) la réalité c'est que c'est lui qui est tout simplement parti... Il leur a dit également que j'étais folle alliée et que je devrais penser à me faire soigner.

2 semaines après j'apprends qu'il a établi un dossier d'harcèlement auprès de son avocate, qui m'a demandé un entrevu quelque temps après. Début janvier je reçois un sms de sa part, d'une haine foudroyante m'accusant d'avoir divulgué un secret de famille où je cite : "tu devrais avoir honte de toi, c'est immoral ce que tu as fais. Je ne veux plus jamais te revoir !!!" En sachant que je ne sais pas du tout de quoi il me parle et qui plus ai nous n'avons aucun contact en commun, donc à qui j'aurais pu en parler, ça restera un mystère...

Et depuis je n'ai aucune nouvelle de lui, et je ne compte pas en prendre, car en vue de la situation je ne vais pas jouer avec le feu, et en général c'est lui qui reprend contact et non l'inverse... 

Je me suis diriger vers l'UNAFAM qui m'on beaucoup aidé et ils m'ont dit que ses agissements étaient dû au fait qu'ils sont dans l'excitation, avec des hallucinations auditives et ou visuels, et ne se rends pas compte de se qu'ils font; d'ailleurs elle m'a donné comme exemple : "C'est comme un enfant qui va pour la 1ère fois à Disleyland, il est tellement content et émerveillé qu'il court partout et fait n'importe quoi, dû à l'excitation." 

Par rapport à ton histoire, pour moi ton ex et en crise de manie, le faite de rejeter ses responsabilités sur l'autre, trouver un coupable pour tout est n'importe quoi et bien évidemment c'est souvent le partenaire qui vise puisqu'on est le "bloc" voir même "l'ennemi" de leur réalité, on est celui ou celle qui refuse leur liberté

En gros, elle est "normale" dans ses relations avec les autres (même si les gens ont bien remarqués qu'elle partait en vrille). Mais pas avec moi.
Ça c'est tout à fait normal, elle est "presque obligée" à réagir différemment avec les autres pour ne rien faire paraître, car sinon elle risquerait de perdre ses amis, son entourage. C'est un moyen de survivre dans la réalité vraie et la sienne (déni).

Par contre quand elle sera en phase down je te déconseille de vider ton sac comme tu dis, car il faut éviter de leur refaire revivre cette crise. Elle sera déjà ce qu'elle à fait et elle sera au plus mal. Mis à part si elle veut en discuter avec toi, dans ce cas-là soit courtois et calme surtout. Tu devrais aller voir l'UNAFAM de ta région ils pourront te conseiller et répondre à tes questions 😉 

 

Je te souhaite bon courage !

 


   
RépondreCitation
OuiEtNon
(@ouietnon)
Eminent Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 45
Début du sujet  

@Elo,

elle a fait une manie en décembre 2018, ce qui l’a menée à 1 mois d’hp... 

diagnostic = bipo

Donc thymoregulateur.

elle est redescendue en down jusqu’à cette été et la re-manie.

Son « super » lui aurait conseillé de mettre les distances avec moi.

Bref, je ne peux rien faire (refus de ma part de refaire une HDT car elle et sa famille m’ont incendié pendant un an à cause de ça.

 

@Lily,

Merci de ton témoignage qui m’aide !

Desole de ce que tu as vécu, c’est la m*rde..

 

J’ai eu l’aide de l’unafam pendant toute la manie d’en l´année dernière, ça m’a beaucoup aidé mais à aujourd’hui, je ne recherche pas réellement de « conseil »

 

Elle m’a évincé de notre domicile, m’a insulté et humilié devant mon gamin donc à aujourd’hui je choisis le silence pour la paix du petit.

Il est évident qu’apres ce deuxième épisode, je ne retournerai jamais avec elle mais j’appréhende sa chute car :

1/ J’espère qu’elle arrivera à s’occuper du petit toute une semaine

2/ Qu’elle ne viendra pas pleurer dans mon girons car je risque de pas être diplomate. (Oui je sais, mes propos vont faire hurler certains mais c’est ma façon de gérer la situation. Je pourrai déjà avoir entamer des procédures pour la garde etc... mais je ne m’en fais pas par respect et pour ne pas impacter mon fils, c’est déjà pas mal à mes yeux)

 

Je te souhaite également beaucoup de courage, si tu veux échanger, n’hésite pas à me mp.

la crise de manie de l’annee dernière (la 1ère donc) m’a énormément atteint et il m’a fallu du temps pour analyser et essayer de tout remettre dans les rails (tenter le sauvetage du couple)

 

 


   
Lily reacted
RépondreCitation
OuiEtNon
(@ouietnon)
Eminent Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 45
Début du sujet  

Bonjour,

quelqu’un d’autre aurait un témoignage ou même avis sur le sujet ?

 

merci par avance

 

oui et non


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce