Notifications
Retirer tout

Help

4 Posts
3 Utilisateurs
0 Likes
509 Vu
Montana
(@montana)
New Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 2
Début du sujet  

Bonjour,

Fille de bipolaire, je ne sais pas à qui m'adresser pour être conseillée, j'espère que quelqu'un saura m'aider.
Mon père est bipolaire depuis des décennies, et sous traitement depuis déjà de nombreuses années.
Après des épisodes dépressifs de plus en plus accrus il y a un an, il a tenté de se suicider en provoquant un accident de voiture. Véritable miraculé, il a échappé de peu à la mort, et après 4 mois passé à l'hôpital pour subir de nombreuses opérations, il a rejoint un centre de rééducation pour réapprendre à marcher, qu'il vient de quitter après 8 mois. S'il semblait motivé et avoir repris goût à la vie dans les mois qui ont suivi l'accident, il semble de nouveau amorphe et sans volonté, à l'image de ce qu'il était devenu les mois précédents sa tentative de suicide.
Ma mère, en dépression depuis l'événement, est très angoissée par le retour de mon père au domicile. Il n'est pas autonome et ne fait aucun effort pour évoluer, elle devra l'assister au quotidien, et s'occuper de prendre ses divers rdv médicaux et autres démarches administratives qu'il refuse de faire, s'en disant incapable, alors qu'elle même a des soucis de santé. En arrêt maladie depuis presqu'un an, elle se sent loin d'être prête à retourner travailler, et n'est pas capable d'assumer à la fois son travail et la prise en charge de son mari. Mari qui, proche de la retraite, bénéficie d'un arrêt longue durée jusque celle-ci. Il se retrouvera donc seul à la maison tous les jours, incapable de s'assumer et de se prendre en main.
Le centre de rééducation l'a renvoyé à la maison presque du jour au lendemain, en nous disant qu'ils étaient allés au bout de la rééducation et qu'il aurait quand même un certain degré d’autonomie, mais au vu des premiers jours après son retour, ça ne semble pas être le cas (il doit subir une opération du bassin dans quelques mois à cause de calcifications qui limitent son autonomie, suivie de rééducation, il m'aurait semblé plus judicieux qu'il reste dans le centre jusqu'à la fin de la rééducation).
Nous ne voyons plus d'issue, et pour préserver la santé physique et mentale déjà bien diminuée de ma mère, je songe à placer mon père dans une institution qui pourrait le prendre en charge, seulement je ne sais pas vers qui me tourner, ni à quels frais nous serions confrontés.
Je lance une bouteille à la mer, si vous pensez pouvoir m'aider à trouver une solution, n'hésitez pas.

Merci d'avance 


   
Citation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 3991
 

Bonjour.

pzut être engager une infirmière ou une auxiliaire de vie?

bon courage à vous!


   
RépondreCitation
Lyleith
(@lyleith)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 342
 

Bonjour,

Je suis d'accord avec Melo, aller vivre dans une institution quelconque pourrait le déprimer davantage (c'est parfois assez glauque) alors qu'une aide à domicile lui permettrait de rester dans son cocon et ça soulagerait votre mère.

Sinon il y a une autre option possible et qui me semble logique. Votre père est bipolaire, sous traitement et il a réellement voulu en finir; il est amorphe, dépendant et sans volonté. Vu de loin il y a un sacré problème de traitement! Ce n'est PAS normal qu'une personne bipolaire traitée soit dans un état aussi grave. Faire de petites rechutes je veux bien, mais là il est en dépression mélancolique, plus bas, c'est la mort.

Annonce

Selon moi, il ne faut pas l'aider à gérer son quotidien dans cet état, ça signifierait qu'on accepte sa dépression et qu'il restera comme ça jusqu'à sa prochaine TS. Si c'était mon père, ou moi-même, je le ferais hospitaliser en urgence en HP tout simplement, histoire de trouver un traitement efficace. Vu son état il pourrait y rester plusieurs mois, votre mère pourrait respirer, et il reviendrait probablement apte à vivre normalement et gérer son quotidien seul. Je ne comprends pas que son psy actuel le laisse mourir comme ça.

Frais d'HP avec mutuelle: gratuit 

Tenez-nous au courant


   
RépondreCitation
Montana
(@montana)
New Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 2
Début du sujet  

Bonjour,

Merci beaucoup pour ces premiers retours très instructifs, nous avons rdv début mai avec son psychiatre avec qui nous évoquerons la possibilité de l'hospitaliser en HP. 


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce