Notifications
Retirer tout

nouvelle bipolaire

9 Posts
5 Utilisateurs
0 Likes
2,083 Vu
Adeline
(@lou45)
New Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 2
Début du sujet  

Bonjour à tous,

Je suis nouvelle sur ce forum et j'ai été diagnostiquée bipolaire de type II a priori car j'ai fait trois grosses dépressions, diagnostiquée depuis deux ans.

Je suis en stabilisation depuis un an et demi avec ce traitement : lamictal 200 mg 1 comprimé, deroxat 1/2 comprimé et abilify 5 mg 1 comprimé. Je suis passé par beaucoup d'autres médicaments (risperdal, xeroquel...)

Malgré ce traitement je ressens énormément de fatigue la journée avec même des endormissements de 1 à 2 secondes sur la route, je n'arrive pas à lutter. J'en ai parlé à mon psy qui ne me répond rien la-dessus. Je ne comprends pas sachant que je dors bien de 23h00 à 6h00. Cela vient t'il d'un médicament en particulier ? mon traitement est il lourd ?

Autre point depuis la mise en place de ce traitement, j'ai l'impression de ne pas me reconnaitre, je laisse couler plus de choses au lieu de me rebeller un peu...mon caractère est plus passif....c'est normal, le traitement vous a t'il changé ?

Voilà ma présentation, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez...de me donner votre avis sur mes questionnements....je vous remercie et au plaisir de vous lire

Lou45

 


   
Citation
lisa
 lisa
(@zouzouhu)
New Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 4
 

bonjour,

je suis nouvelle aussi sur le site, tu dit que ton psy ne répond pas a toute tes question j ai l impression que souvent les psy sont concentrer sur le traitement pour stabiliser mais occulte le cote lourd dur traitement, fatigue, manque de sentiment le faite qu on ne se reconnaisse plus.je vie un peu les mêmes chose avec le traitement je suis très fatigue et bien souvent axepte tous sauf quand je suis en crise c est dur j essai de ne voir que le cote positif du traitement je ne répond pas forcement a tes question mes il faut s accrocher un mieux viendra forcement.

Annonce

   
RépondreCitation
Adeline
(@lou45)
New Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 2
Début du sujet  

bonsoir

  • merci pour ton retour et bienvenue à toi quel est ton parcours tu es stabilisée depuis longtemps ? tu es quel type ? Ton parcours ? Moi cette fatigue je supporte plus .... À bientôt au plaisir de te lire. Lou45

   
RépondreCitation
lisa
 lisa
(@zouzouhu)
New Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 4
 

bonjour je suis déclarer bipolaire depuis 3 ans je ne suis toujours pas stabiliser.je souffrirais de trouble mixte,j'ai essayer beaucoup de traitement (une bonne dizaine)mais toujours des problème d effet secondaire.j ai fini au cmp pour une profonde dépression j'ai mi  2 ans a en sortir c était l enfer.j ai fini par être sous lithium+risperidone+lamictal+effexor disons que j allais mieux mais j était dans une léthargie permanente je ne ressenter plus rien ni mal être ni bonheur et je dormais énormément je m endormais partout!!ma psy disait que était mon état moi j était persuader que c était les traitements alors je lui ai dit que je voulai arrêter le lithium et la risperidone elle était pas trop d accord mais on la fait progressivement. ca  va beaucoup mieux depuis j ai était stabiliser 3 mois.et ca recommence!!lisa


   
RépondreCitation
lisa
 lisa
(@zouzouhu)
New Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 4
 

et je voudrai rajouter que je suis malade depuis longtemps premier traitement a 11 ans prozac +goutte pour dormir.comment et ton état et tu moins dans la dépression avec ton traitement cette fatigue dur depuis longtemps?200 lamictal c pas mal oui ton traitement et quand même lourd et l abilify c plus pour les manie mais parfois les associations qui nous convienne sont étrange.il faudrai que ton psy puisse t entendre sur cette fatigue!!

 


   
RépondreCitation
eloic
(@ciole31)
New Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 2
 

Bonjour à tous je me retrouve dans l3s symptôme des bipolaire j'ai rdv chez le docteur pour m'orienter vers un psychologue pour essayer d'aller mieux je suis fatiguer d'essayer de lutter de tout ses états émotionnelle de ne pas dormir correctement comme tout le monde des idée très noir comme des envie d'arrêter de vivre enfin j'attend beaucoup du docteur peut être je devrais pas bonne journée bisous 


   
RépondreCitation
lisa
 lisa
(@zouzouhu)
New Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 4
 

Bonjour, c'est un psychiatre qu'il faut voir pour definir si il y a trouble bipolaire bonne journee.


   
RépondreCitation
delphine
(@delph07)
New Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 3
 

bonjours,je suis aussi nouvelle sur le site.....bipolaire depuis tjrs,diagnostiquee depuis a 12 ans...plusieurs traitement...ils m on tous fait cette effet au niveau du caractere,c est a dire de laisser couler bocoup plus de choses,ne plus me deffendre ,bref,a ne plus me reconnaitre....mais je pense que c est normal et logique par rapport a l effet voulu justement..le traitement qui m as stabilisee depuis 3 ans,me fesait le meme effet,mon entourage se demandais ce qu il m arrivais car je ne parlais carrement plus,je ne donnais plus mon avis sur rien,rien ne me touchais.....a un tel point que j ai decide d arreter ce medicament tt en continuant mon antidep......cela fait 3 mois et je me retrouve au niveau de mon caractere....le souci,c est comme vous,la fatigue ...elle ne m as pas quittee...c est attroce,je n ai que 43 ans et je me sent fatiguee comme une personne agee...j ai l impression d etre lourde,mes bras sont lourds...je me traine,dort le plus possible...et comme vous,je ne me sent pas entendue par mon psy a ce sujet...pourtant je prends un antidep qui est sence donner la peche..... voili voilou.... amicalement


   
RépondreCitation
chouette
(@chouette)
New Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 1
 

Bonsoir 

J'ai aussi 43 ans et la fatigue est évidemment je suppose un des handicap de cette maladie vu que je suis fatiguee ... de naissance.

Cela pourrait être drôle si je ne connaissais pas la maladie bipolaire je croyais être depressive chronique ou avoir un cancer qui me puisait mes forces.

Les thymoregulateurs m'ont fait le même effet que vous mais plutôt l'inverse sur le point de la parole (une labilité très dérangeante et envahissante).

Mais j'ai arrêté pour l'instant car je n'étais plus moi-même et cela me semblait devenir dangereux pour ma vie privee, sociale et professionnelle car j'étais devenu excrément irritable, étourdie et non concentrée etc


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce