PileEtFace is in da...
 
Notifications
Retirer tout

PileEtFace is in da place

6 Posts
5 Utilisateurs
0 Likes
558 Vu
PileEtFace
(@pileetface)
Active Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 5
Début du sujet  

Hello!!

 

Je suis nouveau et je tenais a me présenter!

 

J'ai 25 ans, j'ai été diagnostiqué en avril 2020 et je resens encore la claque que j'ai reçue ce jour la.

 

Pour moi, c'était impossible d'être malade ou d'avoir quelque chose qui allait pas, j'ai toujours pris soin de moi et fait attention. Faut croire que la génétique est plus forte que la volonté...

 

J'ai été interné dans un hopital psy et ça a duré 1 mois. J'ai tenté de me barrer, j'ai été arrêté par la police et ramené de force. Bref je suis devenu une star auprès des autres patients.

 

Étant pharmacien, j'ai refusé le diagnostic a plusieurs reprises, j'ai refusé les traitements jusqu'a la fin de mon hospitalisation jusqu'a ce que ma mère me parle.

 

Lithium + olanzapine (zyprexa) a la sortie, 20 kilos de plus sur la balance, stabilité bif bof puisque j'ai pêté un cable hier.

 

Mon psy m'enlève le zyprexa en ce moment pour garder que le lithium.

 

Bref, j'aurais tellement aimé être seulement Unipolaire, en phase maniaque a vie... ça me manque horriblement de me sentir vivant, beau, fort, invincible.

Annonce

 

Je pouvais parler à n'importe qui et me faire des amis ou une conquête en un sourire

 

Maintenant j'ai l'impression de ne m'etre jamais connu moi meme...

 

Je decouvre une 3eme version de moi meme qui est juste chiante a mourir, qui n'a aucun dynamisme, 50km/h a vie...

 

Ah, petite question : est ce que vous aussi vous avez decortiqué votre passé en vous demandant si c'etait la maladie qui vous avait poussé a choisir A et pas B ? (Vous voyez ce que je veux dire?)

Bref, enchanté la clique!

 

Pile et Face

 

 


   
Citation
Stefa
(@stefa)
Honorable Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 548
 

Bonsoir, c'est pas la super forme ce soir, alors je vais juste te souhaiter la bienvenue et te donner mon ressenti du moment :

 

J'ai une maladie chronique chiante, avec un traitement  médicamenteux qui ne suffit pas toujours. Un suivi régulier et une bonne hygiène de vie.

Mes choix de vie ont surtout été dictés par mon histoire, mon éducation, la façon dont je me suis construite. La maladie, lors des décompensations (dépressives pour ma part), oblige à s'adapter soi et son entourage.

 

Voilà comment je vis ma maladie.


   
RépondreCitation
 Anonyme
Inscription: Il y a 54 ans
Posts: 0
 

@pileetface

Bonsoir, et bienvenue. 

Je crois que je n'ai pas été bouleversée par le diagnostic, tardif chez moi. 30 Kilos de plus en 3 mois pour moi, je comprends bien la problématique... 

Je me suis posé des questions aussi sur l'influence de la maladie sur nos choix, mais comment en être sûre, a partir du moment ou je fais remonter ça a mes 4 ans? Et est-ce si utile que ça pour moi de savoir le pourquoi du comment de l'origine de shmulblutruckzuc? 

J'espère que tu trouveras ici des témoignages, rencontreras des personnes, qui t'aideront dans ce cheminement. 

Bon courage. 


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 3991
 

Moi pour le diagnostic je sentais un truc étrange dans ma vie. Et puis un jour voilà. Ça était dur à accepter. Aujourd’hui encore j’ai du mal.

j’avais le même traitement que toi à l’hôpital et en sortant, mais j’avais vraiment du mal avec le zyprexa. Je suis resté 2 ans avec. J’ai changé pour le xeroquel.

autant avant j’étais en mode nostalgie de la manie et je le trouvais terne. Mais je pense que parce que le traitement n’était pas le bon.

maintenant je ne pense plus à tout ça. J’oublie même la maladie. J’avance doucement tranquille.

pendant très longtemps je me suis torturee de savoir si ce que j’avais fait dans le passé était dû à cette maladie. J’ai lâché l’affaire. Le passé et le passé et il doit reste là où il est. Ce qui compte c maintenant. La crise que j’ai faite était réelle et elle était dans le présent. Les angoisses aussi. Alors acceptons de temps en temps le diagnostic. Qui sera remis en cause dans 1 mois mais bon🤣🤣

bon courage à toi;)


   
RépondreCitation
Judith A
(@judith-a)
Eminent Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 30
 

ça me parle beaucoup la formulation (comme c'est juste putain !) " Maintenant j'ai l'impression de ne m'être jamais connu moi meme...".

souvent encore, je me dis : qui est cette personne en moi-même qui bousille tout et fait de la merde ? le diagnostic est peut-être dur à admettre parce qu'il nous assigne à regarder en face des moments de vie qu'on aimerait oublier ou plutôt percevoir autrement.

pour ma part, je n'ai pas de nostalgie du up - d'ailleurs, je suis dans un up, je fais tellement de conneries que j'ai hâte que cela s'arrête.

bon courage à toi en tous cas.

 


   
RépondreCitation
Judith A
(@judith-a)
Eminent Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 30
 

- donc oui, pour répondre à ta question : j'ai fait et fais encore ce décorticage de mon histoire pour tenter de démêler mes choix réels du bordel des effets de la pathologie.

mais c'est en vérité plus subtil : il me semble que chacun fait n'importe quoi d'une manière qui lui est propre. nos délires parlent de nous.


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce