Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Où suis-je et dans quelle étagère ?  

Page 2 / 3
 

Elona
(@elonawasikowska)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 380
6 septembre 2020 17 h 02 min  

Comme Kust j'ai peur que ça se termine mal aussi :/ Au mieux tes collègues ne relèveront pas mais risquent de se marrer dans ton dos à te coller l'étiquette de "rageux de service" (quelque chose du style). Je m'inquiète surtout de ce genre de contexte stressant couplé à l'arrêt de ton traitement, ça risque de faire des étincelles dans pas longtemps :/


nicobip ont aimé
RéponseCiter
elo
 elo
(@malette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2408
6 septembre 2020 17 h 10 min  

Ça se terminera peut être mal mais je comprends tellement ton questionnement.


nicobip ont aimé
RéponseCiter
Elona
(@elonawasikowska)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 380
6 septembre 2020 17 h 19 min  

Il se pourrait que ce soit l'événement qui précipite ton changement de métier aussi. Il m'a fallu un énorme plomb pété et trois mois de phase mixte pour enfin prendre la décision qui me taraudait depuis un bon moment. Je crois que plus ça fait mal, plus c'est décisif.


nicobip ont aimé
RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 332
7 septembre 2020 21 h 11 min  

Bonjour à tous,

Vu plusieurs collègues qui m'ont dit que j'avais raison. Une autre m'a dit que mon message était très juste. Nombreux savent que je suis diagnostiqué bipolaire et les autres que j'ai fait une grosse dépression pendant presque 3 ans : une autre collègue m'a dit, très gentiment, de faire attention à moi.

Toujours est-il que j'ai eu un gros et démesuré coup de nerf (le courriel était très très soft à côté de mon ressenti). Je crois que c'est vraiment lié au contexte du travail (histoire personnelle + vision trop empathique pour les élèves : en fait, je crois que les deux se mêlent). Je suis plutôt bien vu, toujours invité aux soirées non-officielles, beaucoup me contacte en dehors pour diverses raisons. Trois collègues m'ont demandé aujourd'hui un coup de main pour leur PC/administration de services (et c'était bien plus que de brancher la prise de courant ! Donc je ne rage pas !). Ouf, je ne suis pas encore considéré comme le taré de service à éviter.

Le message a eu un certain impact car tous les collègues de Sciences et Arts retrouvent leur salle : on n'apprendra pas à nager sur des tabourets donc. Deux cas de suspicion de covid19 au collège (plusieurs avérés dans les écoles aux alentours), le "plan épervier" des cours à distance va très certainement ne pas tarder à être enclenché. Je vais pouvoir me rendre utile auprès de la communauté mais à distance ! J'aime les choses qui marchent et je fais tout pour.

Il faut que j'évite les collègues, j'ai une position trop "École pour tous" qui est très isolée et qui demande peut-être trop aux enseignants ou est simplement utopique . Je vais donc m'isoler, c'est le mieux à faire : je n'arrive pas à faire l'autruche et j'ai un fonctionnement à part (on me bassine à longueur d'année que je travaille trop - je crois que j'ai plutôt un bon rendement - , surtout ma Principale que j'apprécie beaucoup mais qui aussitôt m'envoie un autre taf !). Les cours avec mes classes se sont très bien passés, c'est vraiment un métier que je pratique avec plaisir et intérêt.

Excessif et/ou bipolaire, j'attends encore de voir. Pas de déprime, pas de up, en tout cas pour le moment dans la durée, car je crois que c'est un des critères la durée. Je dois désoler notre cher kust qui voit probablement en moi l'archétype du bipolaire.

J'espère prendre les bonnes décisions au bon moment.

Bon courage à tous,

Nicobip.


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2317
7 septembre 2020 21 h 18 min  

Bonsoir Nicobip.

 

Moi je peux rester 3 mois sans traitement après je fais une manie .

 
What do you want to do ?

New mail

 

RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 332
7 septembre 2020 23 h 14 min  

@ver00 Et tu arrêtes souvent ton traitement ?

Rien à voir : t'es sur téléphone ? As-tu essayé de changer de navigateur pour voir si l'insertion des messages

What do you want to do ?

New mail

disparaissait ?

C'est un sketch pour insérer une image sur le forum mais ton Malware insert un formulaire avec bouton sans problème ! Étonnant.


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2317
8 septembre 2020 9 h 45 min  

Je l'ai arrêté pendant 8 ans, je voulais me guérir seule .... J'ai pas réussi, et je faisais des manies trimestrielles .... maintenant, je suis vaccinée, je suis mon traitement .

 

Oui, ça m'énerve ce what do you want to do ? Je ne comprends pas .

 
What do you want to do ?

New mail

 

RéponseCiter
Mosis 7
(@mosis-7)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 6 mois
Msg: 255
30 septembre 2020 19 h 13 min  

Bonjour @nicobip

Comment ça se passe après l'arret des traitements ? 


RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 332
30 septembre 2020 20 h 49 min  

@mosis-7

Bonsoir,

Je te remercie de t'en inquiéter 😘 .

Je dirais très (et pas trop 😆 ) bien. Beaucoup de choses depuis mon dernier message. Je passe encore de temps en temps sur le forum, mais je n'ai pas jugé utile d'intervenir : je ne veux pas faire du genre "je suis bipo sans traitements et tout roule !". Ça serait stupide et dangereux pour les autres. Je pense toujours ne pas être bipolaire (et non auto-guéri auto-soigné 🤕 ) même si je me retrouve dans vos-nos souffrances partiellement. Donc pour le moment, les voyants sont au vert après 2 mois et demi d'arrêt 👍 . Les collègues, amis, famille me trouvent bien. Un collègue que je connais depuis 15 ans m'a dit hier :"ça fait du bien de te retrouver comme avant.". Les 3 thymos m'embrouillaient bcp. En effet, je suis comme avant, je fonce, je cours, j'entreprends 🤭 . Que des choses concrètes, réfléchies et achevées (de l'ambitieux mais pas du délirant).

Après mon énervement à l'égard de mes collègues que j'ai relaté plus haut, je me suis m'y à l'écart. Le 15 septembre, une collègue a été testé positive "à la" covid et une autre avait tous les symptômes 🤒 : résultat, en plus de ces deux collègues en arrêt, 12 collègues ont été mis à l'isolement pendant 7 jours ! Pour un petit collège, c'est énorme. Une collègue est montée dans les tours, avançant que certains avaient faits en sorte de se retrouver sur la liste des "bannis". Elle a engueulé la direction car nous n'étions plus qu'environ 10 profs permanents (les 5-6 autres sont partagés avec d'autres collèges) pour assurer le service pour la totalité du collège. Pas de remplacements de prévu, il a fallu congédier les élèves une journée, alternativement, par semaine. Au moins, un collègue s'est déclaré très content d'être déjà en vacances 😎 . Á leur retour, elle les a tous traité 😡 . Son propos : zéro de conscience professionnelle. Je ne vous fais pas dire que je la rejoins mais de là à penser qu'une partie d'entre-eux s'est arrangée pour être sur la touche, je ne suis pas sûr.

Dans la foulée, des cours via le numérique ont été dispensés. Mon boulot au sujet de la continuité pédagogique a été salué et a fait ses preuves (lien supprimé depuis dans un autre post)... "Où comment passé du statut de taré 😜 à génie 😇 !!! " (j'exagère... à peine). Mais bon, je ne m'énerve pas de nouveau (encore) 🤐 mais bcp de choses me gonflent : en 4 ans, on s'est fait voler 4 PC + 4 moniteurs + 1 vidéo projecteur... et même un babyfoot Bonzini du foyer pendant les vacances... tout le monde s'en branle ! C'est open-bar  🍸 ! J'attends d'avoir un tel portable pour mes fonctions de référent numérique afin d'améliorer le service... mais des blocages contemporains me barrent la route : tu comprends, nico, free n'envoie pas de fax et depuis le minitel, j'ai abandonné l'informatique... et moi de dire : avec une carte bancaire ? c'est non, je suis contre l'argent (j'exagère à peine) . Donc l'immobilisme est toujours en marche ! Si vous avez de l'argent à placer, c'est une valeur bien plus sûre que l'immobilier ! 🤣 🤣 

J'ai été inspecté (rendez-vous normal de carrière, reporté du 1er avril dernier). Tout est bon, l'inspecteur me dit : "vos compétences sont sous-exploitées par l'Institution" (phrase à double tranchant). Ensuite, rendez-vous avec ma principale  : en gros il n'y a rien à dire... je la connais bien, on parle franchement : elle trouve que je suis à "fleur de peau " au sujet de l'enseignement. Effectivement. Je ne vous liste pas tout ce qui me fait bondir. Pour le coup, il faut me croire, je n'ai pas de lien vers des sites ou docs ! 🤥 

Je souhaite faire depuis un moment un master 2 ingénieur de formation mais le cursus coûte 5500 € 🤑 . Mon compte personnel de formation est crédité de 500 € et de beaucoup d'heures... inutiles ! L'inspecteur me soutient dans ma démarche (mais m'a demandé de passer le CAFFA - concours de formateur académique - histoire de me récupérer après, je pense), j'ai donc fait une demande de financement auprès du Rectorat. On va voir.

Je dors bien, 7 ou 8 heures 😴 . Je me lève tôt (voire très tôt) et je fais des journées bien, bien, chargées mais le moral est stable. Pas d'excitation 🤩 ou de down 😭 . Je picole une t'ite bière 🍺 de temps en temps mais pas plus, plus du tout de cigarettes et je vais très régulièrement au Judo - Ju jitsu... Pourvu que ça dur ! 🤪 comme disait Jules Édouard Moustique.

Pour conclure, soit je prends mon boulot trop à cœur ❤️ ou alors ce sont les autres qui ne le font pas assez. En tout cas, il y a un décalage... c'est pourquoi, je veux suivre une formation pour me barrer, cette fois-ci, à temps... avant de surchauffer 🤯 🤯 🤯, de péter un câble 😤 😤 😤 et de plonger 😭 😭 😭 . C'est ma stratégie. Les mois à venir vont être très rudes, ce sera mon [dangereux, inconscient, débile - arrête kust, je t'entends d'ici ! 😊 ] stress-test. Non pas que je refuse l'idée d'être bipolaire, d'ailleurs je me sens pas mal avec vous (au moins sur le forum, ce qui est loin d'être la vraie vie) mais il y a de fortes incohérences (de mon point de vue, forcément subjectif) dans le diagnostic... J'ai une seconde expertise mi-octobre. Les avis des personnes, qui me connaissent au quotidien, convergent et il y a obligatoirement un taux d'erreur de diagnostic, c'est inhérent à l'activité humaine... donc ça peut tenir la route, ce que j'avance, faute de pouvoir le démontrer avant encore plusieurs mois.

Trop long message, désolé... en plus j'ai sur-exploité les émoticons...

Bon courage les bipotes !

Nicobip.

 

 


Mosis 7 et elo ont aimé
RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 332
15 octobre 2020 23 h 12 min  

Bonsoir,

3 mois passés sans traitement. Demain : seconde expertise psychiatrique.
Je vais bien mais je me méfie (comme on dit chez nous : méfie té, mais méfie té de té). Je travaille beaucoup mais contrairement à avant je prends des pauses et j'essaie de prendre du recul. Je vais bien mais j'ai senti de la fatigue importante et quand je fatigue... j'ai la fâcheuse tendance à... accélérer (je règle tous les pbs dans la foulée - et plutôt efficacement, je parle vite, je cours partout : je récolte les remerciements et félicitations). Est-ce une phase maniaque... je ne pense pas : je reste très précis et pragmatique, j'assure au boulot, vie sociale et famille. J'ai des échanges réguliers avec l'ensemble de mes collègues et je semble tenir un discours éclairé, construit et pertinent. Ce sont mes seuls instruments de mesure pour savoir si je perdais pied...

Je suis du genre à accélérer à la fin de la course à pied car d'une part c'est presque fini et qu'en accélérant la fin se rapproche. Humeur bonne et égale. Je dors entre 6 à 8 h00. Souvent, je suis assez content (trop , je ne pense pas) mais j'ai réussi à lever de gros obstacles que j'affronte depuis presque 2 mois. C'est tout de même con de penser que d'être plutôt heureux est le signe que ça va mal ! Aucun excès alcool, drogue, sport, nuit blanche, agressivité... Je prends de temps en temps (rarement) des médicaments pour m'aider à dormir. Aucun doute je suis hyper-actif. Pour la bipolarité, je pense toujours que non.

À voir !

Bon courage les bipotes !


elo et Mosis 7 ont aimé
RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 332
15 octobre 2020 23 h 15 min  

Les élèves apprécient vraiment mon travail. J'ai mon fils en classe et il est content. Ses copains lui parlent de son père en bien et d'autres élèves qu'il ne connaît pas viennent le saluer. Je suis content d'avoir raccroché à ma vie d'avant. D'apporter une plus-value, du positif.


elo et Mosis 7 ont aimé
RéponseCiter
elo
 elo
(@malette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2408
16 octobre 2020 8 h 44 min  

Salut à toi l’ami Nico. Moi aussi arrêt de traitement. Première nuit complète sans médoc depuis 2 ans!! Ça fait un bien fou!

bon courage à tous!!


RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 332
16 octobre 2020 9 h 12 min  

Salut @maltte et les bipotes,

 

Á tord ou à raison, je pense ne pas être bipolaire. C’est pourquoi, j’ai arrêté mon traitement. Il est assurément très dangereux de le stopper si la maladie a incontestablement déjà fait des ravages par le passé. Je ne souhaite pas entraîner des gens dans mon sillage car des personnes sérieuses et valables sur ce forum et en dehors m’ont alerté quant au grand risque que cela représentait. En aucun, je ne remets en doute leur expérience et leur connaissance au sujet de la maladie et de sa prise en charge, j’ai des doutes au sujet du diagnostic et de la logique psychiatrique d’« observations scientifiques » (j’ai déjà exposé les arguments à plusieurs reprises).

 

Bon courage à vous,

Fais attention à toi @malette, un soulagement / une libération éphémère ne doit pas d’embarquer dans les douleurs et excès profonds de la bipolarité. Tu peux reprendre tes médocs sans problème dès maintenant.


elo ont aimé
RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 332
16 octobre 2020 9 h 14 min  

Au sujet du bandeau de pub en haut :

Parlez à un psychologue maintenant en téléphonant au 01 75 75 02 45 (10mn offertes puis 2,5€ par minute. Paiement CB)

Si le forum wordpress s’est fait hacker, je peux donner un coup de main pour régler le problème si vous voulez.


RéponseCiter
elo
 elo
(@malette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2408
16 octobre 2020 9 h 22 min  

Merci Nico!!

ne t’inquiète pas c’est réfléchi aussi de mon côté.

pour le forum, je ne pense pas qu’il se soit fait hacker je pense que c’est plutôt du sponsor.


RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 332
16 octobre 2020 9 h 39 min  

"du sponsor" ==> à ce prix là, 30 minutes 50 €, c'est juste le double... j'appelle ça de l'arnaque avec en plus quelqu'un de l'autre côté du fil d'auto-proclamé psychologue...


RéponseCiter
elo
 elo
(@malette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2408
16 octobre 2020 9 h 48 min  

50€ c’est le prix d’un psychologue. A paris c’était 65€ je crois. Et c’était pas cher. Ici c’est 45-50€.


RéponseCiter
Mosis 7
(@mosis-7)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 6 mois
Msg: 255
16 octobre 2020 12 h 18 min  
Posté par: @nicobip

"du sponsor" ==> à ce prix là, 30 minutes 50 €, c'est juste le double... j'appelle ça de l'arnaque avec en plus quelqu'un de l'autre côté du fil d'auto-proclamé psychologue...

Oui, c'est sur que c'est profiter des gens en détresse. Il y a des numéros d'urgence gratuits si besoin, notamment maintenant en période Covid. Si pas d'urgence, autant consulter quelqu'un a cotes ou mieux un médecin. 

Il y avait deux messages sur cette pub dans le tchat qui ont disparus. 


RéponseCiter
elo
 elo
(@malette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2408
16 octobre 2020 13 h 29 min  

Ha?


RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 332
16 octobre 2020 23 h 04 min  

@malette

"Ché" nous c'est 50 € l'heure le psychologue ! Venez habiter à la campagne, même qu'on va bientôt avoir la 5G et la fibre optique ! 😀 😋 


RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Msg: 332
16 octobre 2020 23 h 41 min  

Bonsoir,

Bilan de l'expertise psychiatrique de ce soir (ça a duré un moment) : accident de travail validé et rendez-vous pour voir si mon état est consolidé en janvier 2022.

C'est sûr que 3 mois d'arrêt de traitement c'est trop juste pour tirer des conclusions définitives. On verra. Je suis au moins soulagé : J'ai pu exposer les choses tranquillement et clairement, j'ai pu faire part de mon ressenti avec un psychiatre qui a peser tous les éléments en faveur du diagnostic du trouble bipolaire et ceux en sa défaveur. Un psychiatre qui n'a pas balayé d'un revers de la main toute explication "DSM 5 non-compatible".  Cet expert a été surpris du nombre important de changements de traitements qui m'ont été prescrit : je connais quelqu'un qui lorsqu'il a voulu réparer son pneu crevé de vélo, utilisait un objet dur pour le remontage et ainsi pour chaque trou bouché, il en créait trois autres... Les médicaments n'ont peut-être été qu'une course sans fin pour enrayer un problème causé par le premier et amplifié par les suivants car manifestement les traitements ont causé plus de troubles que d'apaisement. Il émet l'hypothèse que des traitements bipolaires qui généralement soignent bien ces troubles pourraient provoquer des désordres à un patient non-atteint et qu'à l'arrêt du traitement, si tout rentre dans l'ordre... c'est peut-être que je ne suis tout simplement pas bipolaire. Toutefois, j'ai clairement et incontestablement fait une dépression nerveuse. Je suis assurément hyperactif, très investi (je n'en tire aucune gloire, j'en fait pas exprès) et je crois défendre certaines valeurs peut-être de façon déraisonnable pour ma santé psychique et physique mais je ne suis pas forcément bipolaire. Je dois faire attention, c'est sûr. Mais est-ce moi qui ne tourne pas rond ou l'Institution dans son fonctionnement global qui marche sur la tête ? J'ai plein d'exemples et de témoignages en ce sens... Il a été [trop] vite décidé que c'était moi... Alors c'est sûr si on en a rien à branler que tout tourne de travers, on est vacciné ! Ça serait peut-être ça, ma thérapie salvatrice, ou quitter le navire et arrêter d'écoper comme un con.

Nous verrons avec le temps pour vérifier cette hypothèse... et ouf, enfin un raisonnement scientifique, enfin du bon sens. On analyse objectivement, on suppose et on vérifiera le moment venu. Et si ça devait de nouveau partir en cacahuète, je retournerai prendre le traitement qui convient après avoir évacué les autres options.

Néanmoins, je continuerai à voir mon psychiatre jusqu'à la consolidation, qui est quelqu'un de grande qualité et qui s'est peut-être enfermé dans le diagnostic de son prédécesseur (bien moins pro) et qui était inquiet pour moi, et pas de s'être peut-être trompé, à l'arrêt du traitement. Il saura m'alerter si mon état se détériorerait car je serai probablement le dernier à m'en rendre compte.

On ne s'emballe pas. On verra. Je publierai le rapport "anonymé".

Bon courage les bipotes.

Nico(bip ?)

This post was modified Il y a 1 semaine by nicobip

Mosis 7 ont aimé
RéponseCiter
Page 2 / 3

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !